Présentation du master HCEAI

L’option Histoire, Communication, Entreprise et Affaires Internationales (HCEAI) est une formation du master « Dynamique des systèmes internationaux » proposée par l’université Paris-Sorbonne (Paris IV) en histoire contemporaine et dirigée par le Professeur Pascal Griset.
Le master HCEAI offre un enseignement de deux ans durant lequel les étudiants rédigent un mémoire, participent à de nombreux séminaires et effectuent un ou plusieurs stages. Ce master se différencie des autres sur plusieurs points qui permettent de conserver une certaine ouverture tout en préparant l’avenir :

  • Possibilité d’effectuer un mémoire sur des sujets très variés, qu’il s’agisse de nouvelles technologies, de grandes entreprises, de phénomènes de société, de gastronomie, de sport et plus généralement de thèmes qui pourraient s’avérer pertinents dans la suite du parcours de l’étudiant.
  • La deuxième année est aménagée afin de pouvoir effectuer un stage non obligatoire d’au moins 3 mois au premier semestre et de se consacrer à la préparation de concours au second – écoles de journalisme, de commerce, de communication, ou poursuite d’études en histoire.
  • Le cours de troisième année de licence, habituellement obligatoire, est remplacé par des séminaires moins contraignants pour l’emploi du temps qui portent sur des sujets divers, occasion de rencontrer de nouveaux domaines d’étude.
  • De nombreuses rencontres sont organisées avec des professionnels, principalement dans le domaine de la communication et du journalisme.

Les cours ont pour la plupart lieu à la Maison de la Recherche ou à l’Institut des Sciences de la Communication (ISCC) lors de séminaires et de conférences professionnelles.

Maison_de_la_Recherche-nuit_hceai
La Maison de la Recherche

Le parcours du master HCEAI a une double visée : premièrement, il s’agit pour chaque étudiant d’achever sa formation d’historien en continuant à suivre des cours en Sorbonne tout en assistant au séminaire hebdomadaire de son directeur de recherche ; la première année est consacrée à la rédaction d’un mémoire de recherche soutenu devant un jury en M1 puis en M2. Deuxièmement, la formation dispensée au sein du parcours HCEAI a vocation de préparer aux différents concours les élèves historiens en apportant les éléments nécessaires pour consolider efficacement leurs compétences.

Le mémoire : un point clé du master HCEAI

L’étudiant doit réaliser un travail de recherche scientifique en histoire durant les deux années de formation. Le sujet du mémoire, qu’il prendra soin de définir avec son directeur de recherche en fonction de ses ambitions professionnelles, vise à donner une connaissance approfondie des enjeux du secteur dans lequel il désire entrer.
La réalisation d’un travail de recherche sur la durée doit lui permettre d’affiner ses connaissances tout en aiguisant sa réflexion et sa perception des thématiques relatives à son projet. La production d’un document de deux cents pages environ participe également au renforcement des capacités rédactionnelles.
Une première version du mémoire, rédigée à hauteur de 80 %, sera remise au directeur de recherche à la fin de la première année (session de juin ou de septembre). C’est au terme de la seconde année que sera rendu le mémoire final qui peut lui aussi être soutenu en septembre.

Présentation_enbref_hceai

Les cours

Parallèlement au mémoire, l’étudiant du master HCEAI doit suivre un ensemble de cours visant à lui donner les éléments méthodologiques nécessaires à la préparation des concours. En première année, des cours sur la presse et l’actualité visent à lui offrir une connaissance large des enjeux du monde contemporain et des grandes tendances géopolitiques ; un cycle sur l’étude de la communication suivi par des interventions de professionnels dans les domaines de la communication, de l’édition et du journalisme ont additionnellement pour objectif de donner une connaissance théorique de ces mondes professionnels. Enfin, un enseignement d’anglais en classes restreintes est obligatoire pour ceux qui ne maîtrisent pas encore la langue.
Un cours d’écriture journalistique avec un professionnel de l’information est en outre ouvert aux étudiants de deuxième année afin des les préparer aux épreuves des écoles de journalisme.

Le stage, une étape professionnalisante

Durant la seconde année du master HCEAI, un stage non obligatoire dans le monde professionnel contribue à donner une expérience dans le domaine visé à l’étudiant. Ce stage, d’une durée de trois mois, se déroule pendant le premier semestre et s’accompagne d’un aménagement des cours. Le second semestre comporte, lui aussi, un aménagement des horaires afin de permettre aux élèves de préparer les concours dans les meilleures conditions. Pour en savoir plus, consultez la page dédiée du site web de Paris-Sorbonne.